Je fais remonter un article que j'ai écrit il ya longtemps

je pense que ça donnera de bonnes idées aux passionnés de modelage qui ne disposent pas d'un four:

 

http://samoa288.canalblog.com/archives/2009/02/07/12421355.html

 

Argile sans cuisson

Bonjour

Beaucoup de personnes écrivent pour demander comment faire pour NE PAS CUIRE L'ARGILE tout en ayant une pièce solide...
j'ai la solution!

Il suffit d'incorporer à l'argile  de la pate à papier (à hauteur de 30%) :

Attention de ne pas en mettre trop: au delà de 30%, l'argile devient difficile à travailler. Il n'y a pas de dose exacte, il faut travailler au feeling et tester, en rajoutant progressivement la pate à papier

-Pour faire la pate à papier-

On fait tremper un rouleau de PQ (avec son tube carton), ou du journal, mais on peut aussi y incorporer des fibres + longues comme le kapok) voir: http://argilecellulose.unblog.fr/

on mixe.

certains font bouillir la pate à papier (moi pas)

On obtient une pate grise (un ptit peu de javel)

On mélange à de l'argile (perso, j'utilise de la blanche, mais ça marche pour toutes les couleurs)

Si la pate à papier est bien liquide,et l'argile aussi, ça se mélangera super facile, mais il faudra attendre plusieurs jours que ça décante.( Méthode intéressante pour ceux qui ne sont pas pressés ou qui travaillent de grande quantité)

Perso, je préfère faire mon mélange sans que ce soit trop "glu-glu" et m'en servir rapidement: j'essore une poignée de pate à papier et je mélange à la main avec 20 cm² d'argile pendant 20 mn en la battant sur une plaque en bois.

Le résultat est une argile très "aérée" par les fibres de papier, qui font comme de petites moustaches, si on en coupe un morceau. Ces fibres modifient complètement les caractéristiques de l'argile!

argile_papier__pas_de_cuisson

voilà un lien pour aller voir comment ça se passe pour de grandes quantités : http://www.ccpottery.com/sept2004.html

Cette ARGILE CELLULOSIQUE (ou paperclay) ainsi obtenue a des caractéristiques étonnantes: 

*Plus besoin d'envelopper d'un linge humide un objet en cours de modelage, car on peut rajouter du mouillé sur du sec! On peut donc laisser sécher sa pièce et la reprendre + tard sans problème.
*Plus de rétractation au séchage, donc on peut l'associer à d'autres éléments: verre, fer, bois, coquillages, pierre etc... Il devient donc possible de faire une armature interne en métal ou en bois (si on décide de ne pas la cuire)
*On peut la cuire (à 1000 degrés, comme de l'argile "normale"--->la cellulose brûle à la cuisson aux alentours de 300 degrés) On pourra l'émailler après, comme d'habitude.
-En cuisant, ça sent un peu le chaud, ça dégage un peu de fumée mais rien de bien grave. ça n'abime pas le four-
*ou NE PAS CUIRE et peindre à l'acrylique, à l'huile...à ce qu'on veut (mais ce ne sera pas une pièce utilisable pour l'alimentaire. Juste pour la déco, et pas en extérieur)

LA PIECE TRAITEE EN ARGILE CELLULOSIQUE EST TRES SOLIDE

*La pièce est beaucoup + légère, et comme on n'a pas la contrainte de la cuisson, on peut faire des oeuvres très grandes, qui autrement auraient nécessité un très grand four!
*on peut tremper du tissus dans un mélange terre + cellulose à consistance "pate à crêpe" et faire des drapés (le tissus brûlera au four, ou bien, si on ne cuit pas, et il devient très très solide en séchant)
*on peut se servir de l'argile cellulosique  pour REPARER une pièce tout-argile cassée (qui est très sèche, mais n'a pas encore cuit) On répare sa fissure, ou bien on re-fait le morceau cassé en argile cellulosique  , en prenant soin de bien re-humidifier la partie 100% argile--> on applique l' argile cellulosique  dessus, on lisse bien et après cuisson, il n'y a AUCUNE DIFFERENCE la réparation est invisible!


...et en plus, c'est économique !

Perso, je m'en sers surtout pour réparer, car je peux cuire mes pièces

Je vous montre comment je répare une pièce TOUT ARGILE cassée, avec une barbotine TERRE-PAPIER:



soit je mélange rapidement une boulette d'argile avec une feuille de PQ, soit je récupère de la vieille terre-papier sèche. Je gratte le fond du pot pour décoller des plaques . Je les écrase au rouleau pour en faire des miettes, qui se réhydrateront plus vite:

DSC08930

j'ajoute très peu d'eau:

DSC08931

je touille:

DSC08932

ma pièce cassée:

DSC08933

je mouille les 2 parties à recoller, puis je gratouille avec une pointe:

DSC08936

je barbotine les 2 parties et je recolle:

DSC08939

je remouille bien toute la zone, sinon, le "pansement" va se décoller sur les bords:

DSC08940

ma pièce est réparée. Après séchage, quasiment pas de rétractation, grace à la fibre de papier. Et aucune différence de teinte, puisque c'est la même argile que j'ai utilisé et que les fibres de papier brûleront au four.

IMGP0072

Vue de la pièce après cuisson de la réparation

DSC09089

aucune trace de la réparation

 

Voilà, si ça peut en aider quelques uns...

Pour ceux qui débarquent ici en ayant tapé "argile sans cuisson" dans le moteur de recherche Google, je me permets de vous rediriger vers mon blog http://samoa288.canalblog.com/  où vous pourrez trouver des photos de la mise en oeuvre de cette technique.

liens utiles sur le sujet: http://www.art-logic.info/annecy/Argile-cellulosique-Fabrication-et

http://www.terrepapier.com/liens.htm

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.terrepapier.com/images/p93-465x654.jpg&imgrefurl=http://www.terrepapier.com/livre-terre-papier.htm&usg=__q-qWW1uV9cgVlwuRfyjtRLdpmX4=&h=654&w=465&sz=105&hl=fr&start=120&tbnid=zq-kEixVO198tM:&tbnh=138&tbnw=98&prev=/images%3Fq%3Dpoterie%2Bargile%2Bceramique%26gbv%3D2%26ndsp%3D18%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26start%3D108

il existe aussi le carton-pierre! je ne connaissais pas. il ya des similitudes avec l'argile-papier et l'utilisation semble très ancienne!: http://www.platre.com/platre/forum/post.jsp?unid=3c25494f2bc1c945012bc5dbfd150bf1&r=3/Carton+pierre

dialogues avec des internautes sur le sujet (si ça peut m'éviter de répondre plusieurs fois aux mêmes questions...)

bonjour
merci pour votre site, voici ce que vous écrivez:
Perso, je préfère faire mon mélange sans que ce soit trop "glu-glu" et m'en servir rapidement: j'essore une poignée de pate à papier et je mélange à la main avec 20 cm² d'argile pendant 20 mn en la battant sur une plaque en bois.
je pense que vous parlez de terre en bloc de commerce fraiche et que vous ajoutez la cellulose à mesure de vos besoins
que représente 20cm3 de terre pour une poignée de pâte à papier
avec ce mélange pas besoin de cuisson c'est bien ça
merci pour votre éclairage
je suis amateur si je peux éviter la cuisson c'est fabuleux

oui c’est ça
le papier doit être bien mixé et un peu essoré
l’argile doit se mélanger au papier peu à peu
comme le papier est humide, peu à peu votre argile va devenir collante
c’est pour ça qu’il vaut mieux travailler sur une table en bois qui absorbera une partie de cette humidité
et petit à petit en la malaxant l’argile papier deviendra modelable à nouveau
bien la stocker à l’abri de l’air
et veillez à utiliser votre terre papier dans les 2 jours
sinon elle va pourrir et sentir mauvais
si vous voulez la garder et la stocker, faites des plaques (abaisser la T.P au rouleau )
faites sécher puis empilez
pour réutiliser ultérieurement, réhydratez
et ça ne pourrit pas de cette façon
merci pour cette réponse
juste un petit complément,  que représente 20cm3 de terre humide de commerce pouvez vous me donner un poids svp
entre deux on peut couvrir l’objet et reprendre les jours suivants comme avec l’argile normale?
et enfin cette technique évite la cuisson et les objets  restent solide
merci pour vos conseils
cordialement 
Bah on s’en fiche un peu. disons que c’est la quantité d’argile que vous pouvez couper et traiter en une fois
ça dépend de combien vous en avez besoin en tout pour réaliser votre oeuvre
s’il vous faut un pain entier, il vaut mieux s’y prendre par petits morceaux parce que c’est long et qu’il faut être énergique dans son malaxage, pour éviter de tomber sur des “nids” de boules de papier non mélangées
mais vous verrez en le faisant, qu’il ne faut pas trop se préoccuper des quantités strictes: tant de cm3 d’argile pour tel poids de papier, essoré ou non...
en fait il faut se lancer
mélanger
tester
voir si ça reste bien malléable
le truc c’est que plus vous ajouterez de papier à l’argile et plus ce sera solide
mais plus vous aurez de papier et moins ce sera facile à modeler
l’ajout de papier fait perdre en plasticité
il faut jouer entre les 2 paramètres
et tout dépend de ce que vous souhaitez modeler et de votre degré d’habileté
paramètres que je ne peux connaître
Merci pour tout
"on peut couvrir l’objet et reprendre les jours suivants comme avec l’argile normale?"
-je réponds à cette question oubliée-:
 oui
mais rappelez vous que si vous gardez cette argile papier humide sous plastique plus de 2 jours elle va finir par moisir et puer
une fois sèche, les moisissures sèchent aussi (ne jetez pas)
donc vous pouvez couvrir humide mais pas longtemps
sinon, si votre pièce est sèche, vous réhydratez à l’éponge ou au pinceau la zone à re-travailler, vous la gratouillez un peu pour que ça accroche bien la couche suivante, vous y mettez de la barbotine de TP , et hop, vous pouvez continuer votre travail plusieurs jours après, même sur des zones toutes sèches
le papier inclus dans l’argile permet une réhydratation très rapide

 

 

 

Acheter mes créations sur Internet

 

j'ai maintenant une boutique en ligne dans laquelle vous pourrez acheter certaines des créations présentées dans ce blog:

http://www.alittlemarket.com/boutique/crisland-45963.html